Quatre escrocs ont été arrêtés début janvier en banlieue parisienne et dans le Pas-de-Calais. Ils ont trouvé une parade pour utiliser des cartes bleues, même après qu'elles aient été déclarées volées.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.