Benjamin Malbrancke, employé français du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) enlevé le 21 avril dernier sur la côte nord-ouest du Yémen, a été libéré sain et sauf, après trois mois de captivité dans le sud du Yémen. Samuel Forey

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.