Le FMI a évalué à 40 milliards les besoins de refinancement des banques espagnoles. Les pays de la zone euro prévoient d'injecter 100 milliards d'euros pour sauver la quatrième économie européenne et rassurer les marchés. Johanna Holstein.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.