Les juges marc Trévidic et Nathalie Poux ont présenté aux parties civiles un rapport d'experts crucial sur l'attentat contre l'avion du président Habyarimana considéré comme le signal déclencheur du génocide qui a fait au moins 800 000 morts parmi la minorité tutsi et les hutus modérés...Et contrairement à la thèse longtemps privilégiée par la justice française (le juge Bruguière!), les experts estiment que les tirs de missile provenaient d'une colline tenue par l'armée du pouvoir hutu, donc par les auteurs du génocide. Enrobé Sara Ghibaudo

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.