L'annonce a été faite ce matin par la présidence de la République. Les deux soldats ont été mortellement atteints par le tir délibéré d'un soldat afghan. Pour le colonel Thierry Burkart, porte-parole de l'armée, c'est un fait "rare".

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.