Une année en France, le projet

Il y a un peu plus d'un an, les socialistes étaint en pleine campagne des primaires en vue de l'élection de leur candidat à la présidentielle. Nicolas Sarkozy, président en exercice, se plaçait au-dessus de la mêlée en espérant secrétement pouvoir remporter l'élection présidentielle de mai 2012.

Nous sommes en juin, Le Monde.fr décide d'envoyer des reporters et des photographes dans huit villes de France pour scanner le pays et ses habitants. A l'image du Bondyblog, créé par l'actuel directeur adjoint des rédactions du Monde Serge Michel, Le Monde.fr joue la carte de l'immersion et du récit du quotidien loin du rythme effréné de la couverture médiatique de la campagne électorale.

Le projet "Une année en France" débute. Dans des blogs, les reporters racontent le quotidien des habitants d'Avallon en Bourgogne, de La Courneuve en Seine-Saint-Denis, de Mézères en Auvergne, Saint-Pierre-des-Corps dans la vallée de la Loire, Dunkerque dans le Nord, Sceaux dans les Hauts-de-Seine, Sucy-en-Brie dans le Val-de-Marne et Montpellier

"Une année en France" est une expérience journaliste du quotidien et de l'immersion racontée pendant un an. Depuis hier, ces récits sont condensés dans un webdocumentaire thématique de 72 minutes de vidéos délinéarisées. Cette production est acompagnée d'un livre « Une année (formidable !) en France » publié aux éditions des Arènes. Avec le webdocumentaire et le livre, c'est un retour sur leur expérience simple et esthétique que propose les auteurs.

Une année en France, le webdoc

30 Français racontent leurs expériences quotidennes et leur vision de l'avenir selon neuf thèmes : l'éducation, le travail, le logement, la survie, l'utopie d'une vie meilleure, la nostalgie d'un âge d'or français, le partage, le risque d'entreprendre, la résistance des sous-prefectures aux sirènes des grandes villes. Parmi ces 30 Français, Pierre raconte par exemple les raisons qui le poussent à habiter au domicile de son père. Il est intermittent du spectacle et assume de vivre à la maison malgré le fait qu'il puisse se payer un logement. Célestine est assistante maternelle et habite à La Courneuve. Elle raconte les conditions déplorables dans lesquelles elle a vécu pendant de nombreuses années. Un ancien ouvrier regrette le temps où son usine de Dunkerque employait près de 10 000 personnes. Il dit qu'il est parti à la retraite sans avoir transmis son savoir-faire. D'autres témoins ont changé de vie comme une chef d'entreprise qui a décidé de vivre en Touraine et de travailler à Paris. Elle explique son choix. Et puis, il y a Isabelle Wider qui occupait un poste à responsabilité à Disney et qui a tout changé pour créer sa propre entreprise de toilettage de chiens et de chats. Elle se dit plus heureuse et elle non plus, ne regrette pas son choix.

Le témoignage d'Isabelle

Pour les critiques : la forme est assez basique (des chapitres) et le format Flash ne permet pas de lire le webdocumentaire sur tablettes et les smartphones. En revanche, une version optimisée pour iPad existe sitôt qu'on lance le webdoc depuis un iPad.

Les vidéos d'"une année en France" sont tournées à portée d'homme et elles permettent de s'arrêter de 8 à 72 minutes sur des vies que nous ne prenons pas forcément le temps d'explorer au quotidien.

<img src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2012/09/f2f878b7-fe4a-11e1-a7b7-782bcb76618d/640_uneanneenfrance.jpg" alt="Une année en France" width="640" height="411" />
Une année en France © Radio France / LeMonde.fr

Dossier_lien_chronique_netplusultra
Dossier_lien_chronique_netplusultra © Radio France
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.