BORDEAUX (Reuters) - Une cache d'armes datant des années 70 a été découverte vendredi après-midi dans une maison face à la gendarmerie de Capbreton dans les Landes, a-t-on appris de source proche de l'enquête.

Des dizaines d'armes de poing, des pistolets-mitrailleurs, et de nombreuses munitions ont été retrouvés par des ouvriers du bâtiment travaillant dans cette maison abandonnée depuis de nombreuses années et qui vient d'être rachetée.

Cette cache, selon les premières constatations, daterait des années 70 et serait vraisemblablement un ancien arsenal oublié par l'organisation séparatiste basque Eta.

L'enquête a été confiée à l'antenne de la police judiciaire de Bayonne sur réquisition du parquet antiterroriste de Paris.

Claude Canellas, édité par Gérard Bon

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.