Des centaines de personnes étaient réunies hier au Quai d'Orsay pour le lancement d'une campagne mondiale contre la peine de mort, encore pratiquée par une soixantaine de pays. La diplomatie française veut mobiliser tous les moyens. Bertrand Gallicher.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.