grosse inquiétude aux restos du coeurà 10 jours du début de la campagne d'hiver on craint de ne pouvoir faire face à la demandeune demande toujours plus forte4 fois plus qu'il y a 20 ansc'est bien le seul domaine où l'on regrette connaitre un tel succès 115 millions de repas l'année dernière pour 870 000 personnes...et partout les inscriptions bondissentcomme à troyes dans l'aube....sandrine oudinles restos du coeur attendent avec inquiétude le conseil européen du 23 novembre qui doit statuer sur l'avenir du programme d'aide alimentaire que certains pays voudraient annulerA dix jours du début de la campagne d'hiver, les Restos du coeur craignent de ne pouvoir faire face à la demande, quatre fois plus forte qu'il y a 20 ans. Le 23 novembre, le conseil européen doit statuer sur l'avenir du programme d'aide alimentaire. Sandrine Oudin.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.