Ses conclusions serviront à la Haute Autorité de Santé pour établir des recommandations, en septembre : de la communication vers les familles au dépistage et à la prise en charge par le corps médical.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.