Le tribunal pénal international pour le Rwanda basé à Arusha en Tanzanie a condamné l'ancienne ministre rawandaise Pauline Nyira-Masuhuko à la réclusion criminelle à perpétuité pour son rôle lors du massacre de Butare.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.