Trois vols RyanAir ont atterri en urgence fin juillet à Valence, en Espagne, faute de carburant. Les compagnies à "bas coûts" cherchent à rogner, aussi, sur le kérosène. Un danger selon Gérard Arnoux, pilote et membre de la commission enquêtes-accident.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.