Ce matin, la minute de silence observée dans toutes les établissements scolaires de France a été particulièrement intense à l'école Gan Rachi, où étaient scolarisées les plus jeunes victimes. Reportage de Marion Lagravère

Derniers articles


Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.