Les industriels de l'alimentaire qui utilisent des oeufs sont inquiets du manque de matière première. Une directive européenne sur le bien-être des animaux que les procuterus ont du mal à appliquer explique cette pénurie.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.