Une phrase à emporter !

C'est la phrase avec laquelle vous voyagez en ce moment. Vous l'avez lue dans un livre, emportée dans la valise de vos désirs ou de vos inquiétudes. Fouillez dans vos livres, ceux de janvier ou d’avant. Il y a des phrases qui vous ont marqués, qui vous habitent, qui vous choquent, qui vous décoiffent. Des phrases capillotractées ou définitivement ancrées dans vos réflexions les plus intimes.Ne dites rien de vous, dites-nous tous des mots qui vous touchent.

On vous aide pour commencer

Alain Mabanckou dans "Lumières de Pointe-Noire"- Seuil :

"N'oublie pas que l'eau chaude a été froide"

Cette phrase est de sa maman.

Dans "Un écrivain, un vrai" de Pia Petersen, Actes Sud au sujet de Gary, le personnage principal, écrivain renommé :

Le monde sombre dans l'ignorance, dans la déshumanisation, dans le totalitarisme, dans l'obsession de la sécurité, dans le profit, les hommes sont réduits à n'être plus que des vecteurs économiques, il y a trop d'hommes et ils ne comptent plus du tout, l'esprit critique n'est plus possible, remplacé par j'aime, je partage et lui, il se demande si ça sert encore à quelque chose d'écrire

> A vous de jouer....Postez vos phrases dans les commentaires ci-dessous

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.