L'affaire a commencé par un regard mal interprété, puis une rixe dans une cour de lycée. Deux jeunes d'Echirolles, dans la banlieue de Grenoble, ont été mortellement passés à tabac vendredi. Les deux adolescents n'avaient aucun antécédent. Alexis Morel.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.