La trêve de quatre jours qui avait été négociée par le médiateur international Lakhdar Brahimi a été rompue dès ce matin. Au début de la matinée des tirs d'obus ont fait plusieurs morts près de Damas, selon l'OSDH. Valérie Crova.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.