Les dirigeants africains ont exigé hier une accélération de la transition politique au Mali, où les insurgés islamistes menacent l'intégrité du pays. La crise qui sévit dans l'est de la RDC devait faire l'objet d'une réunion extraordinaire aujourd'hui. Nicolas Hénin

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.