La compagne de François Hollande a promis qu'elle ferait preuve désormais de prudence avant de tweeter, en référence à son message de soutien à un candidat PS dissident qui se présentait contre Ségolène Royal aux législatives.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.