ouverture de la conférence sur le climat de varsovie
ouverture de la conférence sur le climat de varsovie © reuters

Les grandes ONG environnementales (comme Greenpeace et WWF) ont quitté la conférence sur le climat de Varsovie, qui se termine ce vendredi. Simplement parce que "cela ne débouche sur rien".

Oust la porte ! Mécontentes de l'avancée des débats, les ONG ont donc préféré partir, estimant au passage qu'elles feraient ainsi "meilleur usage de leur temps". Ambiance...

Le reportage de Nathalie Fontrel.

Dans un communiqué commun, Greenpeace, Oxfam, WWF, les Amis de la Terre Europe, la Confédération internationale des syndicats, et ActionAid International écrivent :

Cette conférence de Varsovie, qui aurait dû marquer une étape importante dans la transition vers un avenir durable, ne débouche sur rien. Les gouvernements ont craché au visage de ceux qui souffrent du changement climatique

"Exposition pour l'industrie du charbon"

Les mots du directeur de Greenpeace International, Kumi Naidoo, sont encore plus forts. Il accuse la Pologne d'avoir transformé cette conférence en "exposition pour l'industrie du charbon".

C'est donc dans ce contexte tendu que la conférence de Varsovie doit s'achever ce vendredi. Les négociations, qui auront duré près de deux semaines, étaient censées poser les fondations de l'accord attendu en 2015 à Paris sur les réductions d'émission de gaz à effet de serre dans le monde. "Nous croyons dans ce processus, nous n'abandonnerons pas, mais Varsovie n'a simplement pas été à la hauteur", conclut Kumi Naidoo...

Le site officiel de la conférence :http://unfccc.int/portal_francophone/items/3072.php

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.