La justice du Vatican a pris la décision après avoir retenu durant 53 jours le majordome de Benoit XVI dans une petite cellule, derrière la basilique st Pierre de Rome. Paolo Gabriele, est accusé d'avoir subtilisé puis photocopié des documents confidentiels sur le fonctionnement du Saint Siége. Lui dit avoir voulu aider le Pape Marie Duhamel

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.