En mars 2010, Éric Woerth a autorisé l'achat du terrain par la société des courses de Compiègne pour 2,5 M€. Un prix anormalement bas. Une enquête pour prise illégale d’intérêts avait été ouverte mais un nouveau rapport blanchit l'ex-ministre du Budget. Franck Cognard.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.