Depuis un an, la Syrie sombre dans une violence chaotique et multiforme. Les "amis de la Syrie" se réunissent aujourd'hui à Tunis pour trouver les moyens d'arrêter le bain de sang alors que le pays glisse inexorablement vers la guerre civile.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.