Martine Aubry risque une mise en examen dans le dossier de l'amiante. L'ancienne secrétaire générale du Parti Socialiste est convoquée mardi chez la juge Marie-Odile Bertella-Geffroy. Elle pourrait se voir accuser d'homicide involontaire. Sara Ghibaudo.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.