Créés il y a 400 ans, les tribunaux de commerce se retrouvent régulièrement sur le banc des accusés. Dans l'affaire Doux à Quimper, sept magistrats auraient été en situation de conflit d'intérêt. Le gouvernement planche sur une réforme. Bruce de Galzain.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.