La réforme du Conseil français du culte musulman en bonne voie. L'organe représentatif de la deuxième religion de France est toujours miné par des divisions internes. Le gouvernement réfléchit à une réorganisation avant la présidentielle.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.