Dominique de Villepin maintient le suspense sur son éventuelle candidature à l'élection présidentielle de 2012, l'ancien Premier ministre estime que le temps de l’élection n’est pas venu et que la réponse ne peut pas être la même si la situation économique européenne empire.

Dominique de Villepin était l'invité de Radio France Politique

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.