Un des policiers impliqués dans l'accident qui avait provoqué les émeutes de novembre 2007 sera jugé pour homicide involontaire. Araf Selhoui, père d'un des enfants percutés par la voiture de police est soulagé.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.