Malgré les réticences des syndicats et des communes, le ministre de l'éducation a réaffirmé que la semaine de 4 jours et demi à l'école se sera bien pour la rentrée prochaine. Réaction de Sébastien Sihr, du principal syndicat du primaire, le SNUIPP.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.