L'incendie s'était déclaré hier en début d'après-midi à Bouleternère, alors que des vents violents soufflaient dans la région, dans un secteur inhabité mais à la végétation très dense, essentiellement constituée de garrigue, de chênes liège et de chênes vert. Il a été maitrisé par les pompiers ce matin, après avoir ravagé 210 hectares de garrigue et de forêt de chênes. Environ 250 pompiers restaient déployés sur les lieux pour surveiller la zone et traiter les lisières.

Reportage sur place de François David

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.