Nicolas Sarkozy s'est rendu à la raffinerie de Petroplus, à Petite Couronne, en Seine Maritime. Raffinerie en liquidation judiciaire. Et pour damer le pion à son adversaire, François Hollande lui était ce midi à Florange, en Moselle, sur le site menacé des hauts fourneaux d'ArcelorMittal. Une visite surprise. Le candidat socialiste adopte depuis quelques jours une campagne de mouvement, comme dit son directeur de communication Manuel Valls. La visite a été annoncée seulement hier soir par Sms à quelques journalistes politiques. Une stratégie payante semble t-il.Cyril Graziani.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.