Le nouveau chef de l’Etat a rendu visite sur le terrain aux soldats français. Il est allé expliquer ce qu'il avait dit le week-end dernier à ses alliés de l'Otan aux États-Unis, à savoir que la France allait accélérer son retrait du pays. Cyril Graziani.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.