Les réseaux sociaux ont été utilisés par les acteurs de la révolution de 2011 pour raconter au monde les horreurs de la répression qu'ils subissaient. En octobre 2011, Thibault Lefèvre a rencontré trois acteurs de cette révolution relayée sur Internet. Riadh est un pionnier de la cyberdissidence et est reconnu aujourd'hui comme un héros de la révolution. Fatma est une résistante de la première heure. Elle a dénoncé sur son blog la censure que subissait ses concitoyens et a été arrêtée par la police de Ben Ali. Henda était journaliste dans un des organes de presse du régime. A quelques jours de la chute du dictateur, elle rejoint les cortèges des révolutionnaires et dénonce l'oppression. Le Web reportage Ammar 404 a été réalisé par Mariel Bluteau et Thibault Lefèvre.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.