Le site de Julian Assange diffuse depuis quelques jours de nouveaux télégrammes diplomatiques. Alors qu'ils étaient recoupés et sélectionnés par quatre grands quotidiens internationaux, ils sont aujourd'hui mis en ligne sans caution.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.