LONDRES (Reuters) - Marion Bartoli a remporté de son propre aveu la plus belle victoire de sa carrière en éliminant lundi, en huitièmes de finale de Wimbledon, Serena Williams, tenante du titre et vainqueur de 13 tournois du Grand Chelem.

La Française a battu l'Américaine 6-3 7-6 en une heure et 56 minutes.

Elle a dominé la quadruple vainqueur de Wimbledon grâce à sa force mentale qui lui a permis de résister à la perte de cinq balles de set pour remporter le premier set 6-3 et de quatre balles de match dans la seconde manche.

"C'est incontestablement la plus belle victoire de ma carrière. Même si elle n'a pas joué depuis près d'un an, c'est comme si un rêve devient réalité", a dit Marion Bartoli à sa sortie du court.

"C'est l'une des plus grandes championnes de l'ère Open. Ça n'a pas été facile de tenir mentalement après les trois balles de match mais je l'ai fait. Serena est très imposante si vous regardez de l'autre côté du filet. Je suis restée dans ma bulle. Je suis dans la meilleure forme de ma vie."

En quart de finale, la Française affrontera l'Allemande Sabine Lisicki, 62e joueuse mondiale et bénéficiaire d'une wild card, qui a éliminé la Tchèque Petra Cetkovska 7-6(3) 6-1.

Eric Salliot, édité par Jean-Paul Couret et Gilles Trequesser

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.