WIMBLEDON (Reuters) - Marion Bartoli, tête de série n°9, a dû sauver trois balles de match vendredi pour franchir le deuxième tour de Wimbledon où elle était opposée à l'Espagnole Lourdes Dominguez Lino, 48e joueuse mondiale.

La Française, finaliste de l'édition 2007 et victorieuse du tournoi d'Eastbourne la semaine dernière, s'en est sortie sur le score de 4-6 7-5 6-2 après une bagarre de deux heures et 22 minutes.

Grâce à un jeu subtil tout en variations, l'Espagnole s'est procurée deux balles de match à 5-3 dans le deuxième set, puis une autre à 5-4. A chaque fois, Marion Bartoli est venue chercher son salut au filet.

Après avoir fait venir le médecin à un jeu partout au troisième set pour un problème à la poitrine, Marion Bartoli a pris les devants et n'a plus jamais relâché son emprise.

Elle sera de nouveau sur les courts samedi pour se frotter à l'Italienne Flavia Pennetta, tête de série numéro 21.

Eric Salliot, édité par Gilles Trequesser

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.