[scald=27173:sdl_editor_representation]BORDEAUX (Reuters) - Yannick Noah a déposé plainte après avoir reçu des menaces de mort, a-t-on appris jeudi de source judiciaire.

L'ancien vainqueur de Roland-Garros, aujourd'hui chanteur, a reçu une lettre contenant une balle d'arme à feu avant un concert qu'il a donné mardi à Arcachon (Gironde), a-t-on précisé de source proche du dossier.

Le courrier avait été déposé à son intention au guichet du stade où il s'est produit en plein air devant 5.000 personnes.

La Direction de la police judiciaire de Bordeaux a été saisie d'une enquête de flagrance pour menaces de mort par le parquet de Bordeaux.

Des affichettes et des tags d'extrême droite auraient été repérés autour du stade, toujours selon une source proche du dossier.

La secrétaire général du parquet de Bordeaux, Agnès Auboin, n'a pas confirmé cette information, pas plus que la présence d'une balle dans une enveloppe.

"L'enquête est en cours, c'est une affaire prise au sérieux mais on ne peut pas en dire plus", a-t-elle dit.

Yannick Noah a déjà subi des menaces de mort à Roanne (Loire) au début du mois d'avril. Aucun lien ne semble établi entre les deux affaires.

Claude Canellas, édité par Patrick Vignal

Mots-clés :

Derniers articles

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.