Yasser Arafat n'est pas mort empoisonné ! C'est ce qu'indiquent les experts mandatés par la justice française pour déterminer les causes du décès de l'ancien leader palestinien, à la suite d'une enquête ouverte par le parquet de Nanterre sur des soupçons d'empoisonnement. Les experts concluent aujourd'hui que Yasser Arafat est mort de vieillesse à la suite d'une infection généralisée.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.