Le président yéménite Ali Abdallah Saleh a affirmé hier qu'il était prêt à une transition par des élections dans son pays où la contestation de son régime est réprimée dans le sang. Il a promis l'organisation d'une élection présidentielle.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.