La Cour de Cassation se penche sur la mort des deux adolescents morts à Clichy en 2005 après s’être réfugiés dans un transformateur électrique. La justice avait d'abord prononcé un non-lieu pour les policiers. Jean-Pierre Mignard, avocat des familles.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.