Pierre Pallardy à son arrivée au Palais de justice de Paris
Pierre Pallardy à son arrivée au Palais de justice de Paris © MaxPPP/Xavier de Torres

L'ancien ostéopathe a été condamné vendredi à dix années de réclusion criminelle ferme pour viols et agressions sexuelles d'anciennes patientes.

Poursuivi pour sept viols et 12 agressions sexuelles, Pierre Pallardy, 72 ans, a été reconnu coupable de cinq viols et sept cas d'agressions sexuelles. Il encourait 20 ans de réclusion. L'accusation avait réclamé 12 ans au minimum.

Pierre Pallardy a été en outre interdit d'exercer définitivement et sera inscrit sur le fichier des délinquants sexuels.

A l'énoncé du verdict, l'ex-ostéopathe a été victime d'un malaise.

La défense de Pierre Pallardy avait demandé vendredi l’acquittement de l’ancien ostéopathe arguant que le nombre de témoignages de femmes qui disent avoir été violées ou agressées sexuellement par Pierre Pallardy "ne fait pas la vérité" .

Les 19 plaignantes, âgées de 16 à une cinquantaine d'années à l'époque des faits ont témoigné de manière très semblable quant au déroulement des faits,

Tout au long des trois semaines d'audience, Pierre Pallardy a nié les faits et a expliqué que les plaignantes se sont méprises sur des gestes thérapeutiques, ou avaient fait des "transferts" sur sa personne.

Depuis le début du procès, d'autres anciennes patientes se sont manifestées auprès de la justice et pourraient porter plainte.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.