C'est le résultat d'une étude auprès de plus de 6 000 utilisatrices des transports pilotée par la FNAUT, la Fédération Nationale des Associations d'Usagers des Transports

Neuf femmes sur dix victimes de harcèlement dans les transports
Neuf femmes sur dix victimes de harcèlement dans les transports © CC FUMIGRAPHIK-Photographist

Cette étude de la FNAUT sera présentée ce mercredi matin au salon des Transports Publics à l'occasion d'une table ronde sur « les femmes et le transport public ». France Inter vous la dévoile en exclusivité.

Les femmes ne prennent jamais les transports sereinement. 90% y ont déjà été harcelées et plus de la moitié d'entre elles disent devoir adapter leur tenue vestimentaire. Par ailleurs, elles évitent de se déplacer à certaines heures. Pourtant, dans les transports, les femmes doivent être vigilantes à chaque instant car selon l'étude de la FNAUT, il n'y a pas de moment particulièrement propice au harcèlement. Maya et Pauline sortent du métro qu'elles prennent quotidiennement. Comme beaucoup de femmes qu'elles connaissent elles ont déjà été harcelées dans les transports.

Seulement 2% des femmes victimes portent plainte

Plus de la moitié des femmes interrogées adoptent une tenue particulière pour prendre les transports en commun. Elles évitent aussi de se déplacer à certaines heures. Une vigilance de chaque instant, car selon le rapport le harcèlement peut intervenir à tout moment. L'étude met aussi en lumière la passivité des témoins présents lors de harcèlement sexuel, à 90% sans réaction, alors que sept harcèlements sur dix s'apparentent à des infractions pénales. Les femmes expliquent comment les autres voyageurs font semblant de ne pas remarquer.

Et malheureusement seulement 2% des femmes victimes portent plainte. La prévention est donc primordiale, par la formation des conducteurs, par exemple, explique Bruno Gazeau, le président de la FNAUT, la Fédération Nationale des Associations d'Usagers des Transports.

Autre proposition de l'association : développer les arrêts à la demande dans les bus de nuit, comme c'est le cas à Nantes par exemple.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.