Le corbeau a-t-il récidivé ? En décembre dernier, France inter vous révélait que Jean-Jacques Bosc, le procureur général de la cour d’appel de Dijon, avait reçu une lettre de menaces de mort. Le magistrat en a depuis reçu deux autres, peut-être du même auteur.

Jean-Jacques Bosc a transmis les trois courriers au parquet de Dijon, qui vient d'ouvrir une enquête préliminaire
Jean-Jacques Bosc a transmis les trois courriers au parquet de Dijon, qui vient d'ouvrir une enquête préliminaire © AFP / Philippe DESMAZES

Selon l’Express, la dernière lettre, reçue en janvier, est écrite en majuscules à l'aide d'un normographe, une règle en plastique qui permet de tracer des lettres régulières. Exactement comme la première lettre, envoyée en août dernier.

Les mots employés se ressemblent aussi : y figurent des insultes envers le procureur général de la cour d'appel de Dijon, Jean-Jacques Bosc, suivies de ces phrases "pour le petit, tu sauras jamais" et "y a un sac qui t'attend". Une allusion au suicide par asphyxie, l'été dernier, du premier juge d'instruction de l'affaire Grégory, Jean-Michel Lambert. 

La cour d’appel de Dijon avait repris toute l’affaire en 1987, trois ans après la mort du petit Grégory dans les Vosges. L’enquête a été relancée en juin dernier, avec les mises en examen d’un grand-oncle et d’une grand-tante de Grégory, Marcel et Jacqueline Jacob ; ainsi que de Murielle Bolle, longtemps considérée comme le témoin-clé de l’affaire. Ils sont tous les trois sous contrôle judiciaire.

Après la première lettre, reçue le 11 août, le procureur général avait simplement demandé une analyse du courrier, à la recherche de traces ADN. Cette fois, Jean-Jacques Bosc a transmis les trois courriers au parquet de Dijon, qui vient d'ouvrir une enquête préliminaire pour "menaces de mort envers un magistrat". 

Le but est à la fois de décourager ce type de lettre anonyme, en rappelant qu'il s'agit d'une infraction pénale, et peut-être de découvrir le ou les auteurs de ces courriers. Qu'il s'agisse d'un sinistre plaisantin, ou d'une personne liée au dossier : dans cette affaire toujours irrésolue, rien n'est laissé au hasard.

► POUR EN SAVOIR PLUS : le dossier l'Affaire Grégory

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.