Une plainte pour des faits non prescrits de "harcèlement sexuel" a été déposée récemment contre Jean-Luc Brunel, ex-agent français de mannequins et proche de Jeffrey Epstein. Au total, dix femmes affirment avoir été violée, agressées sexuellement ou harcelées sexuellement par l'homme de 74 ans.

L'agent de mannequins Jean-Luc Brunel visé par une plainte pour harcèlement sexuel
L'agent de mannequins Jean-Luc Brunel visé par une plainte pour harcèlement sexuel © Getty / Hill Street Studios

Une nouvelle victime présumée de Jean-Luc Brunel s'est fait connaître. Une Française d'une vingtaine d'années a porté plainte pour harcèlement sexuel. Au total à ce jour, dix femmes affirment avoir été violée, agressées sexuellement ou harcelées sexuellement par Jean-Luc Brunel. Sur ces dix témoignages, le dernier en date est très important dans la mesure où il concerne des faits non prescrits et donc relativement récents. Jean-Luc Brunel, qui est soupçonné d'avoir été l'un des principaux complices de Jeffrey Epstein, pourrait être convoqué cette fois pour être entendu dans le cadre de cette plainte récente.

Comme la cellule investigation de Radio France a pu le démontrer lors de son enquête diffusée le 5 octobre, l’ancien patron de l'agence de mannequins Karin Models entretenait des liens amicaux et financiers avec l'Américain accusé de trafic sexuel et d'agressions sexuelles sur mineures. Jean-Luc Brunel est soupçonné d'avoir "procuré" des jeunes filles à Jeffrey Epstein. Ce dernier s'est suicidé en détention à New York le 10 août dernier. Depuis sa mort, le nom de Jean-Luc Brunel a régulièrement été évoqué par des victimes présumées et par les médias. 

Des perquisitions ont été menées le 17 septembre dernier au sein de l’ex-agence de mannequins Karin Models de Jean-Luc Brunel, dans le VIIIe arrondissement de Paris. Sa responsable, Ruth Malka, bras droit de Brunel pendant de nombreuses années avant de reprendre l'agence, affirme ne jamais avoir rien su de l'attitude de Jean-Luc Brunel envers les jeunes femmes. Contacté par France Inter jeudi matin, l'avocat de Jean-Luc Brunel n'a pas donné suite.

Voici le point sur les dix femmes qui mettent en cause Jean-Luc Brunel.

Une Française d'une vingtaine d'années a déposé plainte pour des faits récents

Une jeune Française d'une vingtaine d'années a déposé plainte ces dernières semaines pour harcèlement sexuel contre Jean-Luc Brunel. Les faits décrits ont moins de quatre ans et ne sont donc pas prescrits, comme l'a confirmé le parquet à France Inter. C'est LCI qui a révélé l'information mercredi soir. Selon BFM, les faits remontent à 2015, ce qui n'a pas été confirmé par nos sources. 

Virginia Giuffre, première victime d'Epstein à évoquer Brunel

Le nom de Jean-Luc Brunel apparaît pour la première fois dans l'enquête sur Jeffrey Epstein aux Etats-Unis. Une jeune femme, Virginia Giuffre, a porté plainte contre Epstein en 2015. Elle affirme avoir été sous l'emprise d'Epstein et avoir eu de nombreuses relations sexuelles avec lui alors qu'elle était mineure. Elle déclare également avoir eu plusieurs relations sexuelles avec Jean-Luc Brunel à la demande d'Epstein. Elle l'a dit à la police américaine. Elle décrit l'agent français comme le pourvoyeur de mineures de l'Américain. 

Trois victimes présumées se font connaître cet été

Dans une lettre au procureur de la République de Paris Rémy Heitz, révélée par Mediapart, une Néerlandaise de 46 ans affirme avoir été droguée et violée par Jean-Luc Brunel dans un appartement parisien en 1991, alors qu’elle était tout juste majeure. 

Une autre femme, le mannequin néo-zélandais Zoe Brock, affirme via Mediapart aussi avoir subi une agression sexuelle de la part de Brunel, et avoir été punie professionnellement pour être parvenue à s'enfuir, toujours selon Mediapart. 

Une canadienne a également témoigné auprès des policiers, d'après Le Parisien. Ces trois victimes présumées ont été entendues par la police française les 27 août, 3 et 9 septembre, comme nous l'a confirmé le parquet.

Quatre autres victimes présumées entendues par les enquêteurs

Une source judiciaire a précisé jeudi à France Inter que quatre autres victimes présumées de l'ex-agent de mannequins ont été entendues par les enquêteurs français pour des faits prescrits, sans déposer plainte. On ne sait rien d'autre sur ces quatre cas.

Le témoignage d'une ex-mannequin américaine

Une ancienne mannequin de Karin Models, Courtney Soerensen, a raconté à France Inter comment après des semaines de harcèlement sexuel, Jean-Luc Brunel l'a agressée sexuellement chez lui, lors d’une fête avenue Hoche, dans le VIIIe arrondissement de Paris en 1988, alors qu’elle n’avait que 19 ans. Sous prétexte de vouloir lui montrer des tableaux, il était parvenu à l'emmener jusqu'à sa chambre. Elle raconte : 

"Il tente de me pousser sur son lit, je résiste, il persiste. Il essaie alors violemment de défaire ma chemise. Je parviens à m'enfuir de la chambre"

Après cette soirée, les castings et les shootings photos se font rares pour Courtney Soerensen. Elle est contrainte de changer d’agence. Jeune et loin de chez elle, elle n'a jamais déposé plainte. 

En savoir plus

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.