La cour d'appel de l'Ontario a rejeté l'appel d'Hassan Diab, qui contestait la demande d'extradition de la France. Le juge anti-terroriste Marc Trévidic veut l'entendre dans l'enquête sur l'attentat de la rue Copernic, qui avait fait quatre morts à Paris le 3 octobre 1980. Hassan Diab peut encore former un recours devant la cour suprême du Canada.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.