Au deuxième jour du procès, un premier enquêteur est venu témoigner à la barre affirmant que Mohamed Merah avait agi en "loup solitaire". Une thèse qui suscite d'importants débats.

Le grand frère de Mohammed Merah doit être entendu ce mercredi, mais le témoignage hier d'un enquêteur pourrait diminuer grandement son implication.
Le grand frère de Mohammed Merah doit être entendu ce mercredi, mais le témoignage hier d'un enquêteur pourrait diminuer grandement son implication. © AFP / Benoit PEYRUCQ

Les auditions du troisième jour d'audience du procès Merah risquent de reprendre dans une étrange ambiance ce mercredi matin. Mardi soir, au deuxième jour du procès, un premier enquêteur a livré un témoignage qui a fait bondir les parties civile et l'accusation.

"Mohamed Merah a choisi ses cibles seul, défini son mode opératoire seul, il a agi en loup solitaire, je m’en tiens aux faits". Celui qui s’exprime ainsi à la barre était sous-directeur de la lutte antiterroriste, en mars 2012. Il parle d’une enquête hors norme, pour cerner Merah, nouveau visage du terrorisme.

Et il répète : "Mohamed Merah était seul à commettre ses crimes".

►SUIVRE Le procès d'Adelkader Merah avec les live-tweet de nos reporters Sophie Parmentier et Charlotte Piret.

"Avec ce que vous nous dites, on va vers l'acquittement"

Face à lui, les avocats des parties civiles s’étranglent : "Mais vous vous rendez compte qu’avec ce que vous nous dites, on va vers l’acquittement probable des deux accusés ?"

Puis c’est l’accusation, une frêle avocate générale, qui se met à hurler sur le policier décontenancé : "Je suis choquée, monsieur le directeur, vous nous avez dit énormément de choses, mais il y a un fait que vous avez juste oublié, c’est Al Qaïda ! Mohamed Merah, c’est pas un loup solitaire, c’est Al Qaïda, il l’a lui-même revendiqué !"

Un avocat d’Abdelkader Merah demande alors au policier, pourquoi le grand frère de Mohamed est accusé de complicité ? "On a un faisceau d’indices", dit l’enquêteur. "Un faisceau ? C'est ça les grands éléments d'enquête ?" Tard, hier soir, la défense a marqué des points. Sous le regard attentif d’Abdelkader Merah, qui pour la première fois avait mis ses lunettes, comme pour mieux observer ces trois heures d’audience sidérantes.

Abdelkader, le grand frère de Mohamed doit être interrogé ce mercredi à partir de 9h30.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.