mobilisation des avocats pour l’aide juridictionnelle
mobilisation des avocats pour l’aide juridictionnelle © reuters

Après leur mouvement de grève d'hier, les représentants des avocats devraient rencontrer la Garde des Sceaux, Christiane Taubira ce vendredi. Le Conseil national des barreaux (CNB) proteste contre la réforme de l'aide juridictionelle (AJ), cette mesure qui permet pour les justiciables les plus modestes de voir leurs honoraires d'avocats pris en charge par l'État.

► ► ► RÉÉCOUTER | Service public : se défendre avec ou sans avocat

Parmi les pistes envisagées par le gouvernement : l'instauration d'une taxe sur le chiffre d'affaires des cabinets d'avocats pour financer cette mesure. Dans certains départements comme la Seine-Saint-Denis par exemple, 70% des justiciables sont éligibles à l'aide juridictionnelle.

"La garde des sceaux s'était engagée à doubler l'aide juridictionnelle" : Jean-Marie Burguburu, président du Conseil national des barreaux

### ### Mobilisation massive Hier, les avocats se sont massivement mobilisés dans plusieurs ville de France. A Nantes, Metz, Lille, Evry, la plupart des audiences a été renvoyée. 200 avocats se sont également rassemblés à Strasbourg, 180 à Nantes ou encore 150 à Lyon.
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.