C’est dans le dans le Val-d'Oise ce jeudi, que la voiture de l'un des cinq auteurs du rocambolesque braquage d'une bijouterie de l'hôtel Ritz a été retrouvée. Le préjudice est estimé à plus de 4 millions d'euros.Une partie des bijoux volés a été retrouvée sur place, un inventaire est en cours.

Un inventaire des bijoux volés retrouvés sur place après le braquage du Ritz ce mercredi est en cours
Un inventaire des bijoux volés retrouvés sur place après le braquage du Ritz ce mercredi est en cours © AFP / Thomas Samson

La voiture de l'un des malfaiteurs a été retrouvée brûlée à Sannois, dans le Val-d'Oise, à une vingtaine de kilomètres de Paris, après le spectaculaire braquage dont a été victime le Ritz ce mercredi. Trois hommes, aidés de deux complices qui les attendaient à l'extérieur, ont braqué une bijouterie du luxueux palace parisien dont les fenêtres donnent sur la place Vendôme. Une partie du butin a été retrouvée sur place, un inventaire est en cours. Les trois braqueurs présumés ont été interpellés, leurs deux complices sont en fuite.

Des hommes postés sous les fenêtres du palace

Vers 18h30 ce mercredi, les trois braqueurs, encagoulés, gantés et armés de haches, passent par l'entrée de service située dans l'étroite rue Cambon, une voie à sens unique. Pendant que personnel et habitants de l'hôtel se barricadent, le gang pénètre dans la galerie marchande où se trouvent trois bijouteries. Les vitrines sont brisées à la hache et plus de quatre millions d'euros de bijoux sont dérobés. Lorsque les voleurs tentent de faire demi-tour, ils se heurtent à des portes bloquées et jettent par la fenêtre leurs sacs, à l'attention des deux complices. Un sac contenant des bijoux, des montres et des armes de poing sera retrouvé.

Les trois hommes finissent par ressortir rue Cambon, rejoignant les complices. Le gang tombe alors nez à nez avec une patrouille de police. Un premier complice parvient à s'enfuir à moto, prenant la rue à contre-sens, renversant un passant et perdant au passage une sacoche contenant une partie du butin. L'autre complice s'échappe en voiture. 

La trentaine, connus des services de police et originaires de Seine-Saint-Denis, les trois braqueurs sont interpellés et placés en garde à vue. Le dernier vol audacieux en date, à Paris, remonte à décembre dernier : un faux client a réussi à subtiliser deux diamants et deux bagues chez un joaillier en les remplaçant par des faux. Un tour de passe-passe qui représente près de 5 millions et demi d'euros.

Après le spectaculaire braquage de l'hôtel Le Ritz, la police sur place commence son travail de relevés d'indices
Après le spectaculaire braquage de l'hôtel Le Ritz, la police sur place commence son travail de relevés d'indices © Maxppp / Olivier Corsan

Propriété de l'homme d'affaires égyptien Mohamed Al-Fayed, le célèbre hôtel cinq étoiles aux 142 chambres et suites n'avait jamais connu pareille scène de film.

Inauguré le 1er juin 1898, une liste démesurée de personnalités prestigieuses a défilé sous ses lustres, de Colette à Elton John en passant par Coco Chanel et évidemment l'écrivain Ernest Hemingway, qui a donné son nom à l'un des bars de l'établissement. Après quatre années de travaux entre 2012 et 2016, la flamboyante bâtisse rouvre ses portes le 6 juin 2016, abritant un restaurant gastronomique, trois bars, une galerie marchande, une salle de sport, un salon de beauté et la plus grande piscine privée de Paris.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.