Christophe Morat
Christophe Morat © MaxPPP / Serge Mercier

Christophe Morat, le quadragénaire qui était jugé par la cour d'assises des Bouches-du-Rhône pour avoir transmis le VIH à une de ses compagnes et y avoir exposé 5 de ses autres partenaires, a été condamné à 12 ans de réclusion criminelle.

L'homme qui avait déjà été condamné pour des faits similaires en 2005 risquait , en sa qualité de récidiviste, une peine de 30 ans. L'avocate générale Martine Assonion avait requis une peine de 15 ans. Le tribunal a donc finalement été plus clément.

Lesexplications de Jean-Philippe Deniau chef du service justice de France Inter

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.