Les douanes ont rendu public ce mardi matin leur bilan d'activité pour l'année 2017. On y apprend notamment que les saisies d'avoirs criminels ont explosé, +477% par rapport à 2016. Les quantités de stupéfiants interceptées sont elles aussi en très forte augmentation, notamment la cocaïne et les amphétamines.

Les douanes ont livré ce mardi matin leur bilan d'activité pour l'année 2017
Les douanes ont livré ce mardi matin leur bilan d'activité pour l'année 2017 © Radio France / Emmanuel Leclère

C’est le chiffre le plus spectaculaire de ce bilan de l’activité des douanes françaises en 2017 : 862 millions d’euros d’avoirs criminels ont été saisis ou identifiés l’an passé par le Service national de douane judiciaire (SNDJ). Ce chiffre connaît un bond spectaculaire par rapport à 2016, puisqu’il a été multiplié par plus de 5 (477% d’augmentation). L’explication est simple : sur ces 862 millions d’euros, 691 millions concernent des biens de Rifaat al-Assad, l’oncle du président syrien Bachar al-Assad.

Les saisies de cocaïne et d'amphétamines en très forte augmentation

Autre chiffre spectaculaire confirmé par les douanes, ces 66,1 tonnes de stupéfiants saisies l’an dernier, en hausse de 46,6% sur un an. Dans le détail, si les saisies d’héroïne sont en baisse (243 kg, -34,2%), et si celles de cannabis restent les plus importantes en volume (46,1 tonnes, +31,3%), celles d’amphétamines (509,4 kg, +115,5%) et surtout celles de cocaïne (9,2 tonnes, +142,1%) explosent littéralement. Les saisies de tabacs, à hauteur de 238,2 tonnes en 2017, sont en recul de 8%. 

Mais ces données impressionnantes ne doivent pas masquer le reste de l’activité très diverse des douanes, dont l’action a été saluée ce mardi matin par le ministre de l’Action et des comptes publics, Gérald Darmanin. Dans le détail, ce service de l’Etat a mis la main en 2017 sur 958 armes à feu (+11,4% par rapport à 2016). Il a également procédé au contrôle de 50,3 millions de produits, dont plus de 1 sur 5, 10,8 millions, ont été jugés non conformes, et 380 628 déclarés non conformes et dangereux, soit une hausse de 32,4 %. Par ailleurs, les douanes ont intercepté l’an dernier 8,4 millions d’articles contrefaits, un chiffre en baisse de 7,7% sur un an. 

Au total, les douanes ont perçu en 2017 79,5 milliards d’euros au titre de la fiscalité, un chiffre en augmentation de 4,6% par rapport à 2016.

LES SAISIES LES PLUS IMPORTANTES ET INSOLITES EN 2017

  • Saisie record d’1,4 tonne de cocaïne en Polynésie
  • Saisie record de 157 kg d’amphétamines (MDMA) par la brigade de Calais
  • Saisie record d’une demi-tonne d’écailles de tortue à Roissy
  • Près de 750 000 comprimés de captagon interceptés à Roissy, les premières saisies de ce genre en France
  • Saisie exceptionnelle de 750 kg de cocaïne dans des sacs de riz au port de Jarry en Guadeloupe
  • Saisie de 2,3 tonnes de résine de cannabis par les douaniers de La Rochelle
  • Saisie d’1,7 tonne de cannabis dans un camion par la brigade d’Hendaye
  • Saisie à Dieppe de plus de 450 000 cachets de psychotropes illégaux
  • Plus de 1 million d’euros saisi dans un véhicule par la brigade d’Hendaye
  • Découverte de près de 1 kilo de diamants bruts de contrebande par la brigade ferroviaire de Paris
  • Saisie par la douane de Rouen de 32 000 montres pour enfant jugées dangereuses pour la santé
  • Découverte à Roissy d’un python royal vivant, dans les bagages d’un voyageur en provenance de Cotonou
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.